Passer au contenu principal

Ecole des Mineurs (1816-1882)

A sa création l'École des Mines de Saint-Étienne, n'est officiellement qu'une école de mineurs destiné à former des maitres-mineurs et des directeurs d'usines.

Initialement, il ne devait pas y avaoir plus de 18 élèves par promotion et le cursus ne comportait que deux années d'études. Le niveau d'admission est seulement celui d'un enseignement élémentaire. Il n'y a que quatre postes de professeurs.

Le directeur dirige seul cette petite structure. Pour les questions relatives à l'enseignement les réflexions sont menées avec les professeurs. En revanche, l'École dépend de l'administration parisienne des Mines, tenue par le corps des Mines. Les relations sont souvent tendues.

- Les débuts de l'école sont marqués part trois grandes figures de l'École. Des changement important sont opérés en 1830 et 1850. Malgré les efforts l'École n'est pas reconnues à son juste niveau.

- L'évolution vers une véritable école d'ingénieur est l'objet d'une longue lutte. Avant d'obtenir gain de cause en 1882, les changements sont plus modestes et l'action ses directeurs se résume souvent à une bonne gestion de l'École.

Ecole des Mineurs (1816-1882)